Le jeune du mois de Rajab.

L’Imam Moussa Rédha (p) aurait dit :

« Rajab est un Fleuve au Paradis plus blanc que le lait et plus doux que le miel, celui qui y jeûne un jour, Dieu, Gloire à Lui l’abreuvera de ce Fleuve. »

in « Mafatihoul Jinen, p. 180 »