Les prières contre Israël interdite !

Depuis 06h00 ce matin, un vaste dispositif policier a été déployé dans la ville de Grande-Synthe (département du Nord) dans le cadre d’une opération antiterroriste visant non seulement les locaux de notre Centre Zahra France, mais également ceux du Parti Anti Sioniste. Plus de 200 policiers (dont notamment ceux de la Brigade de recherche et d’intervention, l‘antigang) ont mené des perquisitions au siège de notre association ainsi qu’à nos domiciles. Selon la préfecture de police du Nord, nos activités seraient «particulièrement suivies en raison du soutien marqué par les dirigeants à plusieurs organisations terroristes et en faveur de mouvements prônant des idées contraires aux valeurs de la République».

Selon eux, notre centre « serait un des principaux vecteurs de diffusion de l’Islam radical chiite à l’échelle européenne ». Pour notre part, nous souhaiterions avoir un peu plus de précisions sur la nature des accusations qui sont portées contre nous, ainsi que sur les inepties déversées sur notre compte. Pourrions-nous savoir de quelles « organisations terroristes » s’agit-il ? Quelles sont les valeurs que nous prônons qui seraient donc « contraires à celles de la république » ? Nous tenons à préciser que le Centre Zahra France et le Parti Anti Sioniste ont toujours œuvré dans la transparence la plus totale. Toutes nos actions, nos déclarations ainsi que ce que nous dénonçons, figurent sur nos sites internet et nos plateformes de diffusion. « Notre maison est de verre » et nous n’avons rien à cacher. Il va de soi que ce qui nous est reproché est notre combat incessant contre le sionisme et le wahhabisme, ainsi que notre dénonciation permanente de leurs méfaits et desseins maléfiques, comme notamment le projet NEOM. Pour preuve, il est étonnant de constater que le premier média à avoir diffusé cette information, quelques minutes à peine avant l’intervention policière, soit la chaine israélienne I24. Il va sans dire que derrière cette opération se cache la main du sionisme, qui semble avoir exigé des autorités françaises d’agir contre notre association, dont tout le monde sait pourtant qu’elle est notoirement innocente des accusations portées à son encontre.

Le Centre Zahra France et le Parti Anti Sioniste condamnent avec la plus grande vigueur cette opération honteuse visant à le discréditer aux yeux de l’opinion publique ainsi qu’à tenter d’intimider ses membres et sympathisants. Ayant la conscience tranquille, car en totale conformité avec les lois de notre pays, nous accueillons donc cette situation avec la sérénité de ceux qui n’ont rien à se reprocher et restons fermes sur nos positions et principes, quelles que soient les manigances sionistes.

 

Commentaires

Commentaires