Discours du Vendredi 5 Décembre 2014

Dieu dit dans Son Saint Livre, le Coran : Sourate xviii « Al Kahf » ou « La Caverne » : Verset 82 :

« Et quant au mur, il appartenait à deux garçons orphelins de la ville, et il y avait dessous un trésor à eux; et leur père était un homme vertueux. Ton Seigneur a donc voulu que tous deux atteignent leur maturité et qu’ils extraient, [eux-mêmes] leur trésor, par une miséricorde de ton Seigneur. Je ne l’ai d’ailleurs pas fait de mon propre chef. Voilà l’interprétation de ce que tu n’as pas pu endurer avec patience ».

Louange à Dieu, nous Le louons, nous cherchons Son secours et nous comptons sur Lui. Nous cherchons refuge en Dieu contre les maux de nos âmes et nos mauvaises actions. Nous attestons qu’il n’y de Dieu que Dieu, l’Unique sans associé et que Mohammad (ص) est Son serviteur et Son messager, Il l’a envoyé avec la Bonne Direction et la religion de l’Essence afin de la faire apparaître sur toutes même si les hypocrites ne l’aiment pas et il a fait de lui une miséricorde pour les mondes, un annonciateur de la Bonne Nouvelle, un avertisseur, un guide vers Dieu et un flambeau lumineux.

Discours du Vendredi 5 Décembre 2014

 

Dieu dit encore dans la sourate xxxxviiii « Al Houjourate » ou « Les Appartements »: Verset 14 :

« Les Bédouins ont dit: « Nous avons la foi ». Dis: « Vous n’avez pas encore la foi. Dites plutôt: Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n’a pas encore pénétré dans vos cœurs. Et si vous obéissez à Dieu et à Son messager, Il ne vous fera rien perdre de vos œuvres ». Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. »

Verset 15 :

« Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Dieu et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin de Dieu. Ceux-là sont les véridiques (sincères). »

Seigneur accorde-nous la Miséricorde et la droiture dans nos affaires !

2nd discours :

Selon un récit « sacré » :

« Que ceux qui agissent ne comptent pas sur les œuvres qu’ils accomplissent pour obtenir Ma récompense ! S’ils persévéraient et se fatiguaient toute leur vie dans mon adoration, ce ne serait pas assez. Ils n’atteindraient pas avec leur adoration l’essence de Mon adoration, en ce qu’ils cherchent parmi les dons, les bienfaits du Paradis et les degrés les plus élevés de Ma proximité. Mais qu’ils s’abreuvent de Ma miséricorde, qu’ils espèrent en Mes bienfaits, qu’ils soient certains de mes bons sentiments envers eux ; c’est ainsi que Ma miséricorde les atteint. Et, par Ma générosité, ils accèdent à Mes bienfaits et Je les vêtis de Mon pardon. Je suis, sans doute, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, c’est ainsi que Je me nomme »

Notre Dieu ! Guide-nous vers la voie droite, la voie de ceux que Tu combles de Tes bienfaits et non pas celle de ceux qui encourent Ta colère et les Egarés !

Commentaires

Commentaires