Discours du Vendredi 21 Novembre 2014

Dieu dit dans Son Saint Livre, le Coran : Sourate II « Al Baqara » ou « La Génisse » : Verset 121 :

« Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient. Et ceux qui n’y croient pas sont les perdants. »

Louange à Dieu, nous Le louons, nous cherchons Son secours et nous comptons sur Lui. Nous cherchons refuge en Dieu contre les maux de nos âmes et nos mauvaises actions. Nous attestons qu’il n’y de Dieu que Dieu, l’Unique sans associé et que Mohammad (ص) est Son serviteur et Son messager, Il l’a envoyé avec la Bonne Direction et la religion de l’Essence afin de la faire apparaître sur toutes même si les hypocrites ne l’aiment pas et il a fait de lui une miséricorde pour les mondes, un annonciateur de la Bonne Nouvelle, un avertisseur, un guide vers Dieu et un flambeau lumineux.

Discours du Vendredi 21 Novembre 2014

 

Verset 106 :

« Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ? »

Seigneur accorde-nous la Miséricorde et la droiture dans nos affaires !

2nd discours :

Dieu dit dans son Saint Livre (verset 22 de la sourate 39 « Les Groupes » ou « Al Ahzab » :

« N’est-ce pas que celui à qui Dieu a ouvert la poitrine est sur la lumière de son Seigneur alors malheur sur ceux dont les cœurs se sont endurcis au souvenir de Dieu, ceux-là sont dans un égarement évident »

Selon un récit :

« Lorsque ce verset est descendu, on demanda au Messager ce qu’est l’ouverture de la poitrine. Alors il dit : « Une lumière que Dieu projette dans le cœur du croyant et qui ouvre sa poitrine et l’élargit. » Ils dirent : « Y’a-t-il un indice par lequel on reconnaîtrait ce phénomène ? » Il dit : « Oui, se substituer pour la maison éternelle, ne pas prêter attention à la maison de la vanité et la prédisposition à la mort avant qu’elle ne descende. »

Notre Dieu ! Guide-nous vers la voie droite, la voie de ceux que Tu combles de Tes bienfaits et non pas celle de ceux qui encourent Ta colère et les Egarés !

Commentaires

Commentaires