Discours du Vendredi 19 Septembre 2014

Dieu dit dans Son Saint Livre, le Coran : Sourate II « La Génisse » ou « al baqara »: Verset 2 :

« C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux, »

Louange à Dieu, nous Le louons, nous cherchons Son secours et nous comptons sur Lui. Nous cherchons refuge en Dieu contre les maux de nos âmes et nos mauvaises actions. Nous attestons qu’il n’y de Dieu que Dieu, l’Unique sans associé et que Mohammad (ص) est Son serviteur et Son messager, Il l’a envoyé avec la Bonne Direction et la religion de l’Essence afin de la faire apparaître sur toutes même si les hypocrites ne l’aiment pas et il a fait de lui une miséricorde pour les mondes, un annonciateur de la Bonne Nouvelle, un avertisseur, un guide vers Dieu et un flambeau lumineux.

Discours du Vendredi 19 Septembre 2014

 

Il dit aussi dans la sourate XXI « les Prophètes » ou « al anbiya » : Verset 48 :

« Nous avons déjà apporté à Moïse et Aaron le Livre du discernement (la Thora) ainsi qu’une lumière et un rappel pour les gens pieux, »

Verset 49 :

« qui craignent leur Seigneur malgré qu’ils ne Le voient pas, et redoutent l’Heure (la fin du monde). »

Verset 50 :

« Et ceci [le Coran] est un rappel béni que Nous avons fait descendre. Allez-vous donc le renier ? »

Seigneur accorde-nous la Miséricorde et la droiture dans nos affaires !

2nd discours :

Invocation de l’Engagement :

« Notre Dieu, je renouvelle, au matin de ce jour et tant que je vivrai, mon engagement, mon contrat et mon allégeance à lui sur ma vie. Je ne m’en déferai jamais et n’arrêterai jamais.
Notre Dieu, place-moi au rang de ses partisans, de ses aides, de ses défenseurs et de ceux qui s’empressent de satisfaire ses besoins, qui exécutent ses ordres, qui le défendent, qui précèdent sa volonté et qui tombent martyrs entre ses mains.
Notre Dieu, si la mort, que tu as rendue inévitable et exécutoire à Tes serviteurs, venait à arriver entre lui et moi, alors fais-moi sortir de ma tombe, enveloppé de mon linceul, mon épée brandie et ma lance dégainée, répondant à l’appel de celui qui appelle les gens présents et en voyage. »

Notre Dieu ! Guide-nous vers la voie droite, la voie de ceux que Tu combles de Tes bienfaits et non pas celle de ceux qui encourent Ta colère et les Egarés !

Commentaires

Commentaires