Discours du Vendredi 17 Avril 2015

Dieu dit dans Son Saint Livre, le Coran : Sourate xxiv « An Nour » ou « La Lumière » : Verset 62 :

« Les vrais croyants sont ceux qui croient en Dieu et en Son messager, et qui, lorsqu’ils sont en sa compagnie pour une affaire d’intérêt général, ne s’en vont pas avant de lui avoir demandé la permission. Ceux qui te demandent cette permission sont ceux qui croient en Allah et en Son messager. Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d’entre eux; et implore le pardon d’Allah pour eux, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

Louange à Dieu, nous Le louons, nous cherchons Son secours et nous comptons sur Lui. Nous cherchons refuge en Dieu contre les maux de nos âmes et nos mauvaises actions. Nous attestons qu’il n’y de Dieu que Dieu, l’Unique sans associé et que Mohammad (ص) est Son serviteur et Son messager, Il l’a envoyé avec la Bonne Direction et la religion de l’Essence afin de la faire apparaître sur toutes même si les hypocrites ne l’aiment pas et il a fait de lui une miséricorde pour les mondes, un annonciateur de la Bonne Nouvelle, un avertisseur, un guide vers Dieu et un flambeau lumineux.

Discours du Vendredi 17 Avril 2015

 

Verset 63 :

« Ne considérez pas l’appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres. Allah connaît certes ceux des vôtres qui s’en vont secrètement en s’entrecachant. Que ceux, donc, qui s’opposent à son commandement prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. »

Seigneur accorde-nous la Miséricorde et la droiture dans nos affaires !

2nd discours :

A Jaber Ben Abdallah Al Ançari l’Imam Ali (ع) dit :

« Ô Jaber ! Quatre hommes font prospérer la religion et la vie en ce monde : un savant se servant de sa science, un ignorant qui ne dédaigne pas d’apprendre, un généreux qui ne refuse pas de donner et un pauvre qui ne troque pas l’éternité contre ce monde. Si le savant perd sa science, l’ignorant renoncera à apprendre, si le riche retient ses dons, le pauvre troquera l’éternité contre ce monde. »

Notre Dieu ! Guide-nous vers la voie droite, la voie de ceux que Tu combles de Tes bienfaits et non pas celle de ceux qui encourent Ta colère et les Egarés !

Commentaires

Commentaires