Discours du Vendredi 14 Novembre 2014

Dieu dit dans Son Saint Livre, le Coran : Sourate XXIV « An Nour » ou « La Lumière » : Verset 54 :

« Dis: « Obéissez à Dieu et obéissez au messager. S’ils se détournent, …il [le messager] n’est alors responsable que de ce dont il est chargé; et vous assumez ce dont vous êtes chargés. Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés». Et il n’incombe au messager que de transmettre explicitement (son message). »

Louange à Dieu, nous Le louons, nous cherchons Son secours et nous comptons sur Lui. Nous cherchons refuge en Dieu contre les maux de nos âmes et nos mauvaises actions. Nous attestons qu’il n’y de Dieu que Dieu, l’Unique sans associé et que Mohammad (ص) est Son serviteur et Son messager, Il l’a envoyé avec la Bonne Direction et la religion de l’Essence afin de la faire apparaître sur toutes même si les hypocrites ne l’aiment pas et il a fait de lui une miséricorde pour les mondes, un annonciateur de la Bonne Nouvelle, un avertisseur, un guide vers Dieu et un flambeau lumineux.

Discours du Vendredi 14 Novembre 2014

 

Il dit aussi dans la sourate 103 « Al ‘Asr » ou « Le Temps »

Verset 1 :

« Par le Temps ! »

Verset 2 :

« L’homme est certes, en perdition, »

Verset 3 :

« sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité et s’enjoignent mutuellement l’endurance. »

Seigneur accorde-nous la Miséricorde et la droiture dans nos affaires !

2nd discours :

Dans sa Lettre à au Gouverneur d’Égypte, Mâlik al-Achtar l’Imam Ali (ع) dit:

Rappelle-toi que les citoyens d’un Etat sont de deux catégories. Ils sont soit tes frères en religion, soit tes semblables en genre. Ils sont susceptibles de commettre des erreurs, et sujets aux maladies. D’aucuns commettent effectivement des erreurs ; pardonne-leur comme tu aimerais que Dieu te pardonne. N’oublie pas que tu es placé au-dessus d’eux, tout juste comme je suis placé au-dessus de toi. Et puis c’est Dieu Lui-même qui est au-dessus de celui qui t’a nommé Gouverneur

Notre Dieu ! Guide-nous vers la voie droite, la voie de ceux que Tu combles de Tes bienfaits et non pas celle de ceux qui encourent Ta colère et les Egarés !

Commentaires

Commentaires