Comment lire le Coran ?

La nuit, lorsque les sens de l’homme reviennent à leurs sources, nous comprenons mieux le Coran. Dans les pays musulmans, il est courant, pendant le mois de ramadan, de lire et de réciter le Coran dans sa totalité. Toutefois notre lecture du Livre doit différer des autres lectures. Par exemple lorsque vous recevez une lettre, votre lecture diffère selon le destinataire (selon que vous receviez une lettre de votre famille ou une lettre d’un organisme).
La lecture du Livre est un message d’amour et de proximité pour l’amoureux.

Comment lire le Coran ?

 
La plupart des musulmans ne savent pas lire le livre de la bonne manière exception faites de certains.
Le messager de Dieu, venu en tant qu’avertisseur pour sa communauté, a apporté le Livre, mais notre lecture ne doit pas se faire comme si c’était le messager qui lisait, mais comme celui qui reçoit un message afin de s’améliorer, de grandir, de changer, de modifier cette injustice qui existe en tout homme.

Quelques exemples
  1. La sourate Joseph (P) ne doit pas être lu comme si nous étions dans la peau de Joseph (P) mais plutôt comme si nous étions dans la peau des frères de Joseph (P) qui étaient injuste envers leur petit frère.
  2. L’histoire de Joseph (P) ne peut être lu à travers son regard, car il était prophète de Dieu, homme doué de la science divine, ce qui n’est pas notre cas.
  3. Nous ne pouvons lire l’histoire de Moïse (P) en tant que prophète qui libère son peuple, mais plutôt en tant que pharaon qui oppresse un peuple.
  4. Ne pouvons lire histoire de Salah (P) comme étant celui qui avertit son peuple, mais plutôt comme en tant que peuple qui a refusé à la chamelle sa portion d’eau.
  5. Certains lisent le Coran dans sa totalité en trois jours, alors que le Coran nous dit « lisez ce que vous pouvez lire », « Chercher dans les signes de Dieu le remède ».
La méthode pour lire le Coran
  1. Le recevoir comme un message d’amour
  2. Être sincère

À travers cette nouvelle lecture dans un désir de proximité il y a évolution. La lecture qui se fait à travers le regard des prophètes n’est pas une lecture sincère, de plus nous ne sommes pas des prophètes.
Nous sommes ceux qui ont commis l’injustice, alors ont été missionné des saint prophètes qui sont venus pour nous guider, nous apprendre à changer.
Il faut lire le Coran à travers le regard des peuples à qui le message et les messagers ont été envoyés.

Commentaires

Commentaires