Série Achoura la marche de la tristesse

la marche de la tristesse
Série la marche de la tristesse Achoura

Le film a été réalisé par Bassil el-Khatib, Syrien d’origine palestinienne, qui a reçu un soutien des hautes autorités religieuses du Liban, de la Syrie, de l’Égypte et de l’Iran.
La plupart des acteurs jouant dans le film sont Syriens, ce qui démontre l’arabité de cette œuvre cinématographique.
Le film relate les évènements qui se sont déroulés après le martyr de l’Imam Houssein (p), fils de l’Imam Ali (p), à Karbala. Les seuls survivants de la famille du Prophète devinrent prisonniers. La majorité était des femmes et des enfants avec à leur tête Zeyneb, la sœur de l’Imam Houssein et Ali Zayne el-Abidine, le fils de l’Imam Houssein (p), qui souffrait à cette époque d’une maladie grave. Dans un cortège funeste, la tête de l’Imam Houssein (p), accrochée à un piquet, accompagnée de ces saintes personnalités, furent présentés aux différents peuples tel un trophée de guerre. En effet, la famille du Prophète (PBDL) a été contrainte de parcourir plusieurs pays : l’Irak, le Liban et la Syrie, de ville en ville pour achever leur voyage dans le palais du Tyran de l’époque, Yazid, fils de Moawiya, deuxième calife de la dynastie des Omayades.

Par son témoignage, Zeyneb (p), cette héroïne de Karbala, a contribué à montrer que cette tragédie était un évènement victorieux pour la sauvegarde de l’islam. Les faits historiques sont tirés des livres de références comme le livre d’ “Assed el-Ghaba fi Marifate el-Sahaba” de Ibn Athir, “El-kamile fi el-Tarikh” de Ibn Hadjar el-Askalani, “El-Issaba fi Tamiyze el-Sahaba” de Ibn Saad, “El-Tabakate el-Kobra” de Tabari et “Tarikh” de Tabari. Pour information ce film a été interdit de diffusion sur les chaînes arabes. Le film est en 4 parties.

 

Discours éternel de l’Imam Houssein

[quote ] Je ne me suis pas soulevé de gaîté de cœur, ni par arrogance, ni dans l’intention de semer la corruption, ni de commettre l’injustice. Je me suis soulevé pour demander la réforme de la communauté de mon grand-père (le Prophète Mohammed (p)), pour ordonner le bien et interdire le mal. [/quote]

 

Voilà la voie que l’Imam Houssein (p) a tracée de son sang pour préserver l’authenticité de l’Islam et sauvegarder les valeurs humaines et qui est évoquée chaque année lors de la commémoration de son martyr, le dixième jour du mois de Moharram, le jour d’Ashoura.

 

Achoura, la marche de la tristesse : épisode 1

 

la marche de la tristesse
Épisode 1

 

La Sainte personnalité de l’Imam Houssein (p) dotée de valeurs guerrières tombe martyr sur la terre de Karbala en Irak. Les femmes et les enfants sont faits prisonniers, tandis que l’Imam Ali Zayne el-Abidine, fils de l’Imam Houssein (p) est dans un état critique.

 

 

 

la marche de la tristesse
Épisode 2

Achoura, la marche de la tristesse : épisode 2

La tête de l’Imam Houssein et celles des martyrs tombés avec lui (p) sont mises sur les lances et sont emmenés ainsi que les survivants de la famille du Prophète à Ibn Ziyad, fils adoptif d’Abu Sofiane, pour y être présentés comme trophée de guerre.

http://www.centre-zahra.com/la-marche-de-la-tristesse/la-marche-de-la-tristesse-episode-2.html

 

 

la marche de la tristesse
Épisode 3

Achoura, la marche de la tristesse :  épisode 3

Rencontre de l’Imam Zayne Abidine avec un prêtre chrétien et décès de Sayida Khawla, fille de l’Imam Houssein (p).

http://www.centre-zahra.com/la-marche-de-la-tristesse/la-marche-de-la-tristesse-episode-3.html

 

 

Épisode 4
Épisode 4 – Fin

Achoura, la marche de la tristesse : épisode 4 – Fin

Les survivants de la famille du Prophète arrivent au palais de Yazid, fils de Moawiya, à Damas, avec une présentation macabre de la tête du défunt Imam.

http://www.centre-zahra.com/la-marche-de-la-tristesse/la-marche-de-la-tristesse-episode-4.html

Commentaires

Commentaires