Le 17 Mouharam 570 AH:Bataille de l'éléphant
Publié par le

Le 17 Mouharam 570 AH:Bataille de l’éléphant

 

L’année de l’Eléphant est l’année où Abrahah d’Ethiopie voulut détruire la Kaaba, mais Dieu l’a anéanti ainsi que son armée avant qu’ils n’entrent à La Mecque.

Abrahah, chef chrétien d’Ethiopie, décida de s’installer en Arabie et d’y ériger un sanctuaire destiné à attirer les pèlerins arabes dans la perspective de s’enrichir. Les plans d’Abrahah, à sa grande surprise, ne réussirent pas à détourner les Arabes de la Kaaba.

Afin de réaliser ses desseins, Abrahah décida d’employer la force pour obliger les Arabes à abandonner La Mecque et faire leur pèlerinage dans le nouveau sanctuaire Al-Qulais, au sud de l’Arabie, du côté du Yémen. Il rassembla ses innombrables troupes et ses éléphants d’Ethiopie et se dirigea vers La Mecque pour détruire la Maison Sacrée. Les protestations des tribus arabes n’avaient aucun poids contre la volonté et la puissance d’Abrahah. Rendue aux portes de La Mecque, la taille des armées d’Abrahah jeta une terreur froide dans le coeur des Mecquois.

Un seul homme resta impassible : Abd Al-Muttalib, le futur grand-père du Prophète (la bataille de l’Eléphant eut lieu pendant l’année de naissance du Prophète Mohamed (P)). Il demanda à rencontrer Abrahah en personne, dans son camp et au milieu de sa cour et de ses gardes. Au premier abord, le charisme d’Abd Al-Muttalib força le respect d’Abrahah. Il l’interrogea sur l’objet de cet entretien, et Abd Al-Muttalib lui demanda de lui restituer son troupeau de chameaux capturés par son armée ! Abrahah lui dit alors :  » Je croyais que tu étais venu discuter d’une affaire plus importante que ça, quelque chose en rapport avec votre sanctuaire qui vous est si cher et que j’ai l’intention de raser.  » Abd Al-Muttalib lui dit :  » Je t’ai parlé de mes chameaux car j’en suis le seigneur. Quant au Sanctuaire, sache qu’il a un Seigneur et que ce Seigneur le protégera… » Le despote lui rétorqua :  » Il ne le protégera pas de moi ! « .

L’ordre fut donné, Abrahah se prépara à entrer dans La Mecque, mais tout à coup, le grand éléphant qui sert de meneur à tout le troupeau s’arrêta. Ils ont essayé de le forcer à marcher vers la Kaaba, mais  il ne bougeait plus. Dès qu’ils le détournaient du Sanctuaire, il se relevait. Aussitôt qu’ils l’orientaient vers la Kaaba, il refusait de marcher… Donc Abrahah ordonna d’attaquer sans les éléphants. C’est alors que le temps se gâta, le ciel se chargea de nuages et une nuée d’oiseaux apparut dans le ciel. Ces oiseaux lapidèrent les agresseurs avec des milliers de petites pierres et eurent raison des troupes d’Abrahah. Abrahah, quant à lui, fut victime d’une maladie douloureuse qui rongea son corps jusqu’à l’os…

Cette bataille est narrée dans le Coran dans la sourate 105 Al-Fil (l’Eléphant).

 

telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/centrezahrafrance
07 octobre, 2017 Événements
plus octobre 7, 2017

Commentaires Facebook