Le 15 Dhul Hijja: Naissance du 10ème Imam Infaillible (p)
Publié par le

Le 15 Dhul Hijja: Naissance du 10ème Imam Infaillible (p)

L’Imam Ali Al Hadi (p) est le fils du neuvième Imam Mohamed Al Taqi (p). Sa mère était Dame Samana. L’Imam Ali Al Hadi est né à Médine le 15 Dhul hijja en l’an 212 de l’hégire.

Il a été surnommé Naqi en raison de sa noblesse d’esprit et Hâdi parce qu’il était le guide de l’humanité.

Son noble père mourut empoisonné à Bagdad. A ce moment, Ali Al Hadi (p) se trouvait à Médine.

Il y devint Imam par Ordre divin et par décret des Imams précédents. Il demeura à Médine, y enseignant les sciences religieuses jusqu’à l’époque du calife Mutawakkil.

Il fut le meilleur homme de son temps, un grand érudit et la quintessence de la grandeur, de la générosité et de la douceur.

Il vivait dans une chambre très simple et passait la majeure partie de son temps à la lecture du saint Coran. Il est le dixième successeur du Prophète de l’Islam (P) et avait pour charge la protection de l’Islam de toute déviation et falsification.

À Médine, l’imam Al Hâdi (p) était une référence incontestable pour les musulmans, il oeuvrait à transmettre son savoir et éduquer la population. Il attirait une foule importante des provinces où les partisans des Ahlulbayt (p) étaient forts, principalement depuis l’Irak, la Perse et l’Egypte. C’est pour cela que le calife  Mutawwakil le fit venir en Irak à Samarra.

Cette invitation était ni plus ni moins que son bannissement de sa ville ancestrale. Notre Imam (p) dut se résoudre à partir de force.

Quitter cette ville sacrée fut un déchirement pour lui.

Mais la lumière de la guidance de l’Imam était si forte que le calife ne pouvait l’éteindre.

Le calife confia à son secrétaire la captivité de notre Imam (p), l’empêchant d’avoir tout contact avec les autres.

L’Imam Ali Al Hadi (p) accepta avec patience les persécutions du calife Mutawakkil jusqu’à la mort de celui-ci qui fut remplacé par Muntasir, puis Musta’in et finalement Mu’tazz dont les intrigues aboutirent à l’empoisonnement de l’Imam (p).

Il serait mort à Samarra, le 3 Rajab en l’an 254 de l’hégire, à l’âge de 42 ans. Il fut inhumé à Samarra où se trouve son mausolée.

 

telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/centrezahrafrance
08 septembre, 2017 Événements
plus septembre 8, 2017

Commentaires Facebook