Abou Zhar (La voix de la justice)

La leçon du Renard

Jondob fils de Jonada, surnommé Abou Zhar, était un homme de la tribu de Ghiffar. cette tribu vivait non loin de la ville de Yathreb (Médine) et était célèbre pour la témérité de ses hommes dont la plupart des membres n’avaient comme occupation que le pillage des caravanes commerciales ; et ils en étaient visiblement très fier !

Les moins belliqueux des Ghiffariens s’occupaient -comme la plupart des arabes de l’époque- de l’élevage. Jondob ne s’était jamais senti dans sa peau parmi cette tribu de brigands polythéistes et peu souscieux de la logique et de la justice, deux sujets qui dominaient toujours son esprit.

Un jour, sous la pression de sa mère, le jeune Jondob alla porter une offrande au dieu de la tribu appelé “Manate”. C’était un pot de lait qu’il déposa aux pieds de la statut ; et il attendit, tout curieux, pour voir la réaction de ce pretendu dieu …

Abou Zhar (La voix de la justice)

[pdf issuu_pdf_id=”140225110220-e363090734c848368d79a3867196bd57″ layout=”1″ width=”750″ height=”480″ bgcolor=”000000″ allow_full_screen_=”1″ flip_timelaps=”6000″ ]

bouton telecharger

Commentaires

Commentaires