L’EIIL :
Publié par le

L’EIIL : « Dieu nous ordonne de ne pas combattre « Israël »

daeshL’ex- Etat islamique de l’Irak et du Levant, soit l’Etat islamique (EI) a déclaré dans un communiqué que « Dieu n’a pas ordonné de combattre Israël ».

Selon le site CNN,  l’EI a publié un communiqué sur son compte Twitter dans lequel il affirme : » Dieu dans le Coran nous ordonne de ne pas combattre Israël ou les Juifs avant de combattre les apostats et les hypocrites « .

Répondant à la question posée sur Twitter, pourquoi vous ne combattez pas Israël et pourquoi vous  tuez les enfants de l’Irak et de la Syrie, l’EI répond : «la réponse est dans le Coran, quand Dieu évoque l’ennemi le plus proche, Il désigne les  Hypocrites qui sont présents dans la plupart des versets du Coran, car ils sont plus dangereux que les peuples infidèles », ajoutant que «  la réponse est chez Abou Baker (le premier calife rachidite qui gouverna après la mort du prophète -s-) qui a privilégié le combat contre  les apostats à la conquête de Jérusalem conquise ultérieurement par Omar ben al-Khattab ».

Le communiqué poursuit: « Jérusalem ne sera libéré que lorsque nous serons débarrassés de ces adorateurs d’idoles, des monarchies pétrolières, de ces dynasties qui ne sont que des pions du colonialisme qui contrôle le destin du monde de l’Islam. »
Et de pousuivre dans la même logique:  » la réponse se trouve chez Salaheddine Ayyoubi (le commandant kurde libérateur de Jérusalem des Croisés) et Noureddine Zenkeni, lorsqu’ils combattu les chiites en Egypte et au Levant avant de parvenir a al-Quds, et qui ont mené 50 batailles avant d’arriver à Jérusalem. On avait alors interrogé à Salaheddine ( Saladin) sur les raisons pour lesquelles il a combattu les chiites rafidites -de l’Etat Obeïdite d’Egypte – et laisse les Croisés occuper al-Quds, il leur alors répondu « je ne combattrai jamais les Croisés tout en ayant le dos à découvert au chiites ».

S’adressant au peuple saoudien, l’EI s’interroge : « Est-ce que ton pays combat  l’apostat (le libéral – l’athée)? Sachant que le messager et ses compagnons nous ont ordonné de tuer les apostats. »

A noter, que le quotidien  britannique The telegraph a révélé que les conseillers du chef de l’EI, Abou Bakr al-Baghdadi, sont deux hommes militaires irakiens de l’ancienne armée de Saddam Hussein, un général et  un lieutenant-colonel du service de renseignement militaire.

« Les documents montrent que les principaux hommes qui conseillent al-Baghdadi sont  Abu Ali al-Anbari, qui dirige les opérations militaires de l’organisation en Syrie, il était général au sein de l’ancienne armée irakienne , et Abu Mouslim al-Turkmani qui travaillait  dans le renseignement militaire irakien et il faisait partie des opérations spéciales irakiennes  » écrit le quotidien.

telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/centrezahrafrance
11 juillet, 2014 Actualité, Information - Actualité
plus juillet 11, 2014

Commentaires Facebook