Film sur Rabia Adawiya
Publié par le

Film sur Rabia Adawiya

Youcef OmeiriRabia Adawiya

 

Film sur Rabia Adawiya

Le producteur Koweitien, Youcef Omeiri, a déclaré que l’Iran allait participer à la production télévisée (en film ou en série) sur la vie de « Rabia el Adawiya » et que la diffusion est prévue pour le mois béni du Ramadan 2014. Ce délai est dû aux évènements qui secouent actuellement l’Égypte et le monde arabe.

 Compte tenu de la grandeur du projet, du nombre d’acteurs et du coût des décors, le producteur a déclaré que pour un tel projet, la participation de l’Iran était une condition importante pour son aboutissement. L’Iran a toujours montré un intérêt à produire un cinéma religieux qui avait comme vocation de diffuser une image saine et réelle de l’Islam.

 Rabia Adawiya (717-801) est surnommée la mère du bien, une croyante soufie très célèbre dans le monde du soufisme. Elle est même l’une des fondatrices du courant soufi islamique, le courant de l’amour Divin (el-Ishk el-Ilahi). Fille d’Ismael Adawi, elle naquit dans la ville de Bassora en Irak en l’an 100 de l’hégire, vers 717 après J-C. Elle était d’une famille pauvre et était la quatrième fille. C’est pour cette raison qu’on la surnomma Rabia, en référence au chiffre quatre en arabe.

Rabia AdawiyaBeaucoup de choses ont été dites sur cette femme pieuse. Dans un film avec l’actrice Nabila Abid et Farid Shawqi, le cinéma égyptien l’a dépeint, dans la première partie de sa vie, comme une femme débauchée qui a fait acte, d’une part, de contrition après sa rencontre avec la foi et, d’autre part, d’une grande dévotion vis à vis de Dieu jusqu’à la fin de sa vie.

Certains réfutent cette version de l’histoire en disant qu’elle est née dans un environnement islamique saint où elle a pu apprendre et comprendre le Coran et les Hadiths. Elle aurait constamment observé la prière (Salat) à la fleur de son âge. En revanche, elle aurait toujours refusé de se marier bien que les prétendants ne manquaient pas pour se dévouer entièrement à Dieu.

Rabia Adawiya décéda aux alentours de 80 ans en l’an 180 de l’hégire, ce qui correspond à l’an 801 après J-C à Jérusalem.

Article : http://centre-zahra.com/actualite/film-sur-rabia-el-adawiya/

Bibliothèque : http://www.centre-zahra.com/bibliotheque/16-dvd

telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/centrezahrafrance
03 septembre, 2013 Actualité, Actualité Culturelle
plus septembre 3, 2013

1 comment

Comments are closed.

Commentaires Facebook