Khaybar et le sionisme
Publié par le

Khaybar et le sionisme

Khaybar et le sionisme

Au Nord de Médine, se trouvait une terre fertile appelée la Vallée de Khaybar. Elle était peuplée d’environ 20 000 Juifs, fermiers et guerriers très compétents. Ils avaient construit sept forts à Khaybar pour se protéger de toute attaque.

Lorsque les tribus juives des Bani Kaynkaa et des Bani Nouzayr furent expulsées de Médine à cause de leur complot contre le Messager de Dieu (p) (Mohammed), certains d’entre eux s’installèrent à Khaybar. Là, ils continuèrent à encourager et à aider les Arabes à s’attaquer à l’Islam.

Le prophète décida de se lever contre ces comploteurs qui ne cherchaient qu’à nuire aux croyants. Cette bataille menée par les Musulmans se solda par un triomphe éclatant dans lequel Ali ibn Abi Talib (p) joua un rôle crucial.

Le prophète de l’Islam accorda aux juifs vaincus le droit de demeurer à Khaybar et de continuer à pratiquer leur religion, en échange du butin et du paiement d’un impôt.

Encore aujourd’hui beaucoup de musulmans pensent que cette bataille opposait les musulmans et les juifs alors que la réalité de l’histoire montre que le Messager de Dieu (p) ne se lève pas contre des gens fidèles à leur religion, en l’occurrence ici, le judaïsme, mais plutôt contre des gens qui complotent pour nuire et détruire.

De tout temps, les révélations ont été prises à partie et pointées du doigt comme étant les responsables des maux des sociétés. Ce ne sont pas ceux qui sont étrangers aux révélations qui nuisent le plus aux croyants mais ceux qui ont pris les rennes du pouvoir religieux qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans et qui parlent au nom de tous les adeptes. Les meilleurs exemples contemporains sont les sionistes pour le judaïsme, les évangélistes pour le christianisme et le wahhabisme pour l’Islam.

Chacun a le devoir de s’enquérir de la vérité sur les différents sujets qui font débat dans nos différentes révélations. Cette quête doit mener les croyants quelle que soit leur religion à s’unir, même si leurs opinions sont différentes, et à éviter de nourrir les amalgames qui ne servent que l’intérêt de ceux qui complotent ; et faire porter ainsi le chapeau des maux de la société à nos religions respectives.

Pour nourrir l’espoir d’un monde uni vivant dans la fraternité, nous devons éviter les slogans qui heurtent la sensibilité des autres. Ainsi il est fort dommage d’entendre dans certaines manifestations le slogan « Khaybar ! Khaybar ! Ô les juifs » car il porte préjudice au fondement même de notre révélation l’Islam qui respecte toutes les religions et vient les confirmer. Si nous avons un ennemi commun ce ne sont nullement les adeptes d’une religion bénie, le Judaïsme authentique, mais le sionisme.

Le sionisme est une idéologie purement politique, un projet expansionniste et un dessein immonde monté de toute pièce par un groupe d’opportunistes athées, à l’image de l’évangélisme et du wahhabisme. Voici les ingrédients qui mènent notre monde au chaos : une bonne dose de religion dénuée de son sens et son esprit, un rabbin, un prêtre ou un imam corrompu et un troupeau de fidèles stupides, le tout à la sauce politique.

Soyons vigilants et avertis en respectant quelques règles simples qui empêcheront les ennemis de la foi de nuire à notre souhait le plus cher : la paix et la fraternité pour tous les hommes.

telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/centrezahrafrance
02 avril, 2017 Actualité
plus avril 2, 2017

Commentaires Facebook